7 rue de Madrid

Lieu :  7 rue de Madrid, Paris VIII
Architecte :  Dubuisson Architecture (anciennement Agence Search)
Maître d’ouvrage :  Gecina
Lot :  Menuiseries extérieures alu et bois, verrière et façades vitrées.
Mission :  Conception et suivi de réalisation de l'enveloppe
Date :  2017-2020

Restructuration d’un ancien collège de Jésuites en immeuble de bureaux et de co-working

Le projet de réhabilitation des façades a été focalisé sur une restauration générale soignée de l’existant, ponctuée de touches ponctuelles plus contemporaines pour l’adapter au mieux aux nouveaux usages et aux nouveaux standards du marché tertiaire.

De son ancien usage comme collège de Jésuites à la fin du XIXème siècle, le bâtiment avait conservé son caractère austère et classique qui n’était pas adapté à l’image de sa nouvelle destination tertiaire. Cette transformation a constitué un des enjeux principaux du traitement des façades, en particulier celle sur la rue de Madrid pour ouvrir le rez-de-chaussée sur l’espace public et requalifier l’échelle du bâtiment vis-à-vis du piéton.

La cour intérieure a été entièrement reconfigurée pour devenir le véritable cœur du projet. Le bâtiment existant a été démoli et affouillé sur un niveau permettant d’apporter à l’ancien sous-sol un apport de lumière naturelle et un jardin de pleine terre.  Le niveau rez-de-jardin devient un socle largement vitré offrant une transparence entre le lobby, le jardin, les espaces de réunion et les services de l’immeuble. Dans les étages, la façade existante en brique a été simplement ravalée par hydrogommage et les joints restaurés. Un soin particulier a été apporté sur le traitement des baies existantes, remplacées par de larges ouvertures basculantes.

Sur les 2 derniers étages, le traitement de la toiture est l’autre élément clé de cette réhabilitation. La couverture existante en ardoise a été complètement déposée pour retrouver la structure métallique d’origine et a été réinterprétée de manière contemporaine : Une verrière équipée de grands volumes vitrés inclinés de 27° remplace les niveaux 6 et 7 qui permet de profiter de la vue exceptionnelle qu’offre le site sur Paris.  La verrière intègre des éléments fixes, vitrés et opaques au droit des allèges ainsi que des ouvrants motorisés à l’italienne.
Afin de retrouver l’image de la toiture parisienne en zinc et d’assurer une protection solaire efficace, une résille métallique constituée de lames en aluminium perforé est positionnée devant la verrière. De jour, elle permet de laisser passer la vue et la nuit, éclairée depuis l’intérieur, elle révèle toute sa transparence
Le brise-soleil est réalisé en lamelles de tôle aluminium pliées et perforées à 50% fixées entre deux plats en acier formant un cadre de support.  Les lames sont disposées de manière à créer une double peau en écailles. Cette résille offre deux avantages : elle intègre le projet dans son environnement des toitures parisiennes et permet, par sa fonction de brise-soleil, de rendre les espaces intérieurs agréables et performants d’un point de vue environnemental.

Les menuiseries existantes ont été remplacées par de nouvelles menuiseries plus performantes et au langage plus moderne, tout en gardant les mêmes proportions et dimensions des baies afin de préserver l’image d’origine du bâtiment.
La rue de Madrid et la cour Nord sont équipées de châssis et ensembles menuisés en bois avec croisillons et petits bois intégrés.
Les autres menuiseries du bâtiment sont de grands châssis ouvrants basculants en aluminium. Cette solution permet d’obtenir des châssis vitrés de grandes dimensions.