Atelier de maroquinerie

Lieu :  Beaulieu-sur-Layon, Pays de la Loire
Architecte :  DE-SO Architectes
Maître d’ouvrage :  Société des Ateliers LV
Lot :  Structure bois-acier, Façades, Couverture
Mission :  Conception et suivi de réalisation de la charpente, couverture et façades
Date :  2018-2019

Construction d'un atelier de maroquinerie en structure mixte bois-acier

Le bâtiment allie une logique industrielle, répétitive et ordonnée, à l'utilisation de matériaux bruts et au confort de la lumière naturelle. Le volume intérieur libéré au maximum de points durs techniques et structurels assure la plus grande flexibilité des aménagements. Il offre également des continuités visuelles avec de larges ouvertures sur le paysage. Les façades vitrées, en plus d'offrir des vues sur les coteaux du Layon, permettent un éclairage naturel des espaces de travail complété par des sheds en couverture. Les points porteurs sont minimisés : ils sont répartis en périphérie, au niveau des façades. Seule une trame porteuse centrale impacte le plateau de production.

Les façades tramées tous les 2,5m forment une grille régulière sur laquelle s'alternent des panneaux en verre de 6m de hauteur et des panneaux MOB préfabriqués bardés de métal déployé côté extérieur.

Le volume intérieur, simple et unitaire, répond à une flexibilité totale sur ses 6 100m² de surface. Les réseaux techniques directement intégrés dans la charpente s'effacent pour offrir un cadre de travail épuré et harmonieux. La lumière naturelle zénithale valorise les volumes intérieurs et la façade nord, entièrement vitrée, invite au contact direct avec la nature environnante.

Certifié BREEAM "very good", cet atelier de production renouvelle l'image de l'architecture industrielle en révélant le potentiel du bois comme élément de structure, de finition et par ses qualités thermiques. La charpente de 32 poutres mixtes lamellées-collées et treillis métalliques a été assemblée sur site à partir d'ensembles préfabriqués. La toiture réalisée en panneaux CLT joue le rôle de diaphragmes pour répartir les efforts sur les poteaux centraux et périphériques.