Parc des Ateliers

Lieu :  Parc des Ateliers, Arles
Architecte :  Gehry Partners LPP (architecte de conception), Studios Architecture (architecte d'exécution)
Maître d’ouvrage :  SCI ATELIERS D’ARLES IMMOBILIER
Lot :  Boîtes vitrées, Façade Bloc, Rotonde, Panneaux préfabriqués en béton armé, Parois vitrées intérieures
Mission :  Conception et suivi de réalisation du clos couvert et des parois vitrées intérieures
Date :  2012–2017

Construction d'une fondation d'art photographique dans le cadre du réaménagement du Parc des Ateliers à Arles

Le projet s’insère sur la parcelle du Parc des Ateliers, ancien site de maintenance de la SNCF aujourd’hui reconverti en site dédié aux manifestations culturelles et artistiques, par l’intermédiaire de la rénovation de bâtiments industriels existants et par la construction de nouveaux éléments.

Ce projet a pour but de renforcer le caractère de pôle culturel de la ville d’Arles en générant un centre culturel attractif. Le masterplan, qui intervient sur toute la zone industrielle SNCF, génère une distribution d’édifices associés à des fonctions différentes de manière à promouvoir l’interaction entre les diverses disciplines représentées sur le site.

Le nouveau bâtiment est positionné à l’extrémité nord du Parc des Ateliers en étroite relation avec la ville vers le nord et avec les bâtiments existants du Parc des Ateliers vers le sud. La rotonde, une grande verrière circulaire de 54m de diamètre et 16m de haut, crée un espace de transition entre extérieur – le parvis sur rue – et intérieur  – la tour de 56m de haut. Pour cette dernière, le design des éléments s’inspire des formes complexes qui caractérisent le massif des Alpilles, bien visibles dans le skyline de la région à proximité de la ville. À plus petite échelle, dans la composition architecturale du parement des Tours, se retrouve une référence aux constructions Romaines et Romanes arlésiennes en pierre où des unités/briques bien distinctes viennent s’assembler pour donner forme aux bâtiments qui sont devenus les symboles de la ville.

L’enveloppe des nouveaux bâtiments est constituée de divers éléments. La façade bloc (5000m², 11000 blocs) constitue l'élément principal de l'enveloppe de la tour ; ses panneaux isolants sont porteurs et constituent le support des blocs en acier inoxydable de parement. Les boîtes vitrées (46 ouvrages intérieurs et extérieurs) percent la Façade Bloc et permettent l’arrivée de lumière naturelle dans les locaux. La Rotonde (4000m²) est au cœur du projet, elle définit un grand volume de lobby entre le parvis et le bâtiment. Enfin, les façades en panneaux préfabriqués en béton armé de grandes dimensions (8500m²), sont équipées d'isolation par l'extérieur.

Pour plus d'informations sur le projet et le chantier : http://luma-arles.org/