Time lapse du grutage de la structure et du montage de l'abri de fouilles sur le site archéologique de Bibracte

En 2009, l’architecte Paul Andreu et l’agence d’ingénierie T/E/SS livraient à Bibracte un prototype d’abri de chantier répondant à un cahier des charges original : permettre simultanément le travail des archéologues et l’accueil de visiteurs, ne pas avoir de fondation afin de ne pas affecter les vestiges enfouis, être modulable et réversible. Cet abri de 850 m² avait été installé sur le site de la Pâture du Couvent au moment de l’achèvement des fouilles sur ce secteur, afin de présenter les plus anciens vestiges de construction romaine du site.

La même équipe de concepteurs a été mobilisée par Bibracte en 2018 pour relever nouveau défi qui se déroule sur le site de la Domus PC2. Il s’agit cette fois de couvrir la totalité de la surface d’une maison romaine de 1000 m² au moment où sa fouille débute afin de faciliter le travail des archéologues et de permettre la visite du chantier tout au long de l’année, avec l’ambition de profiter de cette opportunité pour expliquer comment les archéologues mènent la fouille et enregistrent ce qu’ils détruisent jour après jour pour atteindre les couches les plus profondes.

L’abri de 1500 m² va avoir une apparence très proche de celui de la Pâture du Couvent, avec ses lests qui compensent l’absence de fondation, mais avec une simplification de la charpente permise par l'utilisation d’un engin de levage (une grue de 100T) pour manipuler les éléments de charpente. Cette grue imposante a fait un bref séjour sur le Beuvray en cette première semaine de novembre 2020. La structure de l’abri est donc sortie de terre en quelques heures.

L’installation de l‘abri se terminera par l’installation d’une couverture en toile blanche tendue. Il s’agira ensuite, au printemps 2021, d’équiper le chantier de passerelles afin de faciliter le travail des archéologues et de faire cheminer les visiteurs au plus près de la fouille.

Source : Bibracte EPCC. Pour en savoir plus sur le site archéologique : www.bibracte.fr