Equipement scolaire polyvalent

Lieu :  Boulevard MacDonald, Paris XIX
Architecte :  Kengo Kuma and Associates
Maître d’ouvrage :  Ville de Paris
Lot :  Façades
Mission :  Conception technique et suivi de réalisation
Date :  2012–2014
Equipe T/E/S/S :  Tom GRAY, Leonardo GAMBATESA, Manuela SIEG

Construction d'une école, un collège, un gymnase et locaux municipaux dans le cadre de l'opération de restructuration des entrepôts MacDonald

Le projet s’inscrit dans la reconversion en Pôle Multi-équipement de l’ancien entrepôt Calberson, situé dans le XIXème arrondissement de Paris. Il répond aux prescriptions du master plan de l’agence OMA qui prévoit la conservation de la façade existante et une décomposition en strates horizontales cristal/minéral.

L’enveloppe principale du bâtiment est fermée par une façade mur rideau en doubles vitrages parclosé sur le grand coté et bord à bord sur le petit. Ces façades sont rythmées par une succession d’éléments verticaux en aluminium anodisé et extrudé, positionnés perpendiculairement au plan de la façade. La graduation, plus dense pour les parties considérées privées, est relâchée pour permettre une plus grande transparence au niveau des parties plus publiques. Les façades sur cour intérieure expriment leur évanescence par une succession de panneaux en zinc. Ces panneaux articulent le dialogue avec la toiture et ont une fonction acoustique très importante.

La façade, fragmentée en pans inclinés, permet de diriger et d’évacuer les sons au-dessus du bâtiment et l’utilisation de panneaux opaques permet de moduler la lumière en fonction des besoins du programme. Les panneaux sont constitués de planches en bois sur lesquelles sont déroulées, selon la technique du joint debout, les feuilles en zinc. Ces éléments sont fixés sur les coursives métalliques grâce à des attaches spécialement conçues pour le projet. Les coursives représentent un système unique, suspendu à la poutre de rive de la toiture et constitué de caillebotis parallèles aux façades et reliés par les suspentes - éléments fins en acier thermolaqué, disposées en quinconce. Elles trouvent appuis à chaque étage sur des chapes préfixées sur les profils en aluminium du mur rideau intérieur largement vitré pour permettre le maximum d’apports lumineux.

Le projet a prévu, enfin, la reconversion des façades NORD et SUD du R+1. Ces façades étaient constituées d’une grille en béton préfabriqué, passant devant les châssis et complétée par des bandeaux pleins haut et bas. La façade SUD a été intégralement déposée et reconstituée à l’identique alors qu’en façade NORD les bandeaux haut et bas ont été conservés.