Pavillon du Maroc Dubaï 2020

Lieu :  Exposition Universelle Dubaï 2020
Architecte :  Oualalou + Choi Architectes
Maître d’ouvrage :  Roayume du Maroc
Lot :  Façades de type pisé
Mission :  Assistance technique pour la conception de la façade type pisé
Date :  2020

Pavillon du Maroc pour l'Expo universelle Dubaï 2022

Le Pavillon du Maroc à l'Expo 2021 de Dubaï démontre comment les techniques traditionnelles de conception et de construction marocaines trouvent une nouvelle pertinence dans les efforts de conception contemporains et de développement urbain. En tant qu'œuvre pionnière de la construction en pisé - la superficie de la façade en pisé de 4000 m² du bâtiment sera la plus grande en son genre - le Pavillon vise à repousser les limites techniques et créatives des matériaux de construction traditionnels du Maroc vers de nouveaux sommets, tout en rendant hommage à la culture et au riches paysage du pays.

Composé de vingt-deux volumes rectangulaires superposés, qui rappellent visuellement les villages en terre battue du Maroc, le Pavillon comprend quatorze espaces d'exposition, un restaurant marocain traditionnel, un salon de thé, un espace de cuisine de rue moderne, une boutique, un espace événementiel, un espace de bureaux et un salon. Disposés verticalement autour d'une cour intérieure luxuriante - un élément spatial important dans l'architecture marocaine traditionnelle - chacun de ces espaces est relié par une "rue intérieure" continue, qui commence à l'étage le plus élevé du bâtiment et descend progressivement jusqu'au rez-de-chaussée.

L'enveloppe extérieure du Pavillon est composée d'une façade en terre battue de 4 000 m² et de 33 m de haut, une prouesse technique ambitieuse et pionnière dans l'utilisation des méthodes de construction en terre battue. Le pisé, un matériau de construction traditionnel au Maroc, joue un rôle clé dans la régulation passive des conditions intérieures dans les endroits chauds et arides. Son utilisation dans le Pavillon prouve qu'il s'agit d'un matériau à la fois traditionnel et innovant, offrant un exemple de la manière dont ces méthodes de construction peuvent servir à inspirer des modèles plus durables de développement urbain. Associée à d'autres stratégies passives utilisées dans la conception du bâtiment, comme les façades intérieures en bois qui font office de pare-soleil, la façade en pisé permet au Pavillon de répondre pleinement aux normes écologiques exigeantes du LEED. 

Conformément à cet engagement en faveur de la durabilité, après la clôture de l'Expo 2021, le Pavillon sera transformé en un complexe d'habitation, dont les installations existantes seront adaptées de manière judicieuse en appartements, une piscine de 80 m², un club de fitness et un salon commun.