31 Colisée

Lieu :  Rue du Colisée, Paris VIIIème
Architecte :  Axel Schoenert Architectes
Maître d’ouvrage :  Nexity
Lot :  Façades et Verrières
Mission :  Conception et suivi de réalisation des façades et des verrières
Date :  2017-2022

Restructuration d'un immeuble de bureaux

Idéalement placé entre l'avenue des Champs-Élysées et la rue du Faubourg Saint Honoré, le 31 Colisée est un immeuble qui datait de la fin des années 60, mal exploité et qui nécessitait une restructuration profonde pour le rendre plus performat du point de vue environnementale. L'objectif de l'opération est de redonner une qualité aux espaces intérieurs en optimisant la hauteur libre très contrainte, redistribuer les plateaux selon la trame structurelle irrégulière des poteaux et rendre accessible les terrasses en toitures et les patios extérieurs.

Le concept architectural du projet trouve sa cohérence entre les lots façade, fluides et gros oeuvre et s'exprime clairement en élévation : La trame structurelle du bâtiment est constitue d'une paire de poteaux distant de 1m espacés tous les 3m environ. Cette composition est subtilement revisitée dans le nouveau projet en maximisant la partie vision par un grand vitrage fixe sur 2/3 de la surface; Le tiers restant qui correspond à la largeur entre les 2 poteaux métalliques existants est équipé avec un châssis vitré ouvrant à la française sur allège opaque. Cette dernière permet l'intégration des UTCI (Unités Thermodynamiques de Confort Indivivuel) pour le traitement de l'air, le chauffage et la climatisation à chaque trame. Ce système décentralisé permet le traitement CVC sans l'ajout de gaines de soufflage ni locaux tehcniques importants. La prise et le rejet d'air est réalisé directement à travers l'allège opaque de la façade. 

Coté extérieur, la trame de 1m comprenant le chassis, l'allège et les grilles nécessaires aux équipements CVC est dissimulée par un volet en tole aluminium perforée. L'expression de la façade apparait ainsi comme très épurée par son jeu d'alternance entre une grand vitrage VEC toute hauteur et un panneau métallique perforé sans fixations visibles. Ces éléments répétitifs ont permis la conception en façade bloc, indispensable pour permettre la pose de la façade dans un espace sur rue et sur cour très contraints en raison des installations de chantier et maitriser la réalisation des détails d'interface entre lots.

Les façades intègrent également un certain nombre de détail complexes, sans que cela ne soit perceptible de prime abord :

L'atrium en coeur d'îlot, aux dimensions réduites, nécessite l'ajout d'un C+D  de 1m à chaque étage sur les 5 premiers niveaux. Il est traité par une partie verticale pleine complétée par une partie horizontale en casquette pour limiter son emprise visuel.

Corian

Le projet prévoit un habillage en Corian serpentant devant le nez de dalle entre les différents étages de l'immeuble et qui se retourne contre les immeubles mitoyens un étage sur deux. En retrait de 30cm, les blocs de façade préfabriqués intègrent des volets en métal perforé qui donne un rythme : sur rue, ces écrans ajourés sont orientés vers la droite ou la gauche en alternance, ce qui renforce l'effet cinétique du "zig-zag". Sur cour, le dispositif est simplifié avec des volets placés dans le plan de la façade. La trame permet l'intégration du C+D rendu nécessaire par les dimensions de l'atrium.
Le module type de la façade est composé d'un vitrage fixe toute hauteur et d'un châssis ouvrant vitré sur allège opaque. Cette dernière permet de disposer l'Unité Thermodynamique de Confort Individuel (UTCI) qui prend et rejette l'air à travers la façade. Ce dispositif évite le passage de gaines en sous face de la dalle et maximise la hauteur sous plafond.

L'ouvrant, l'allège et les prises d'air sont masqués derrière les volets métalliques perforés. Ces derniers sont mobiles sur la rue de manière à animer la façade selon que les châssis sont ouverts ou fermés. Fenêtre ouverte, le volet se place dans un plan parallèle à celui de la façade et du motif en Corian.
En fond de cour, un bâtiment est construit en surélévation. Il reprend la même trame à laquelle s'ajoute une résille en aluminium très ajourée. Tous les éléments de façade sont traités en couleur blanche pour apporter clarté et homogénéiser l'ensemble.
Par ailleurs, le projet vise des certifications environnementales élevées telles que HQE Exceptionnel, BREEAM Excellent et BBC.